ABOUT

Marc Boulay est auteur, concept artist, 3D creature designer 

  • 2020/2021. Après 10 mois d’isolement total & volontaire (…) il réalise, en 360°/12k, la scène finale de « Cartes postales interstellaires » du PLANETARIUM  de LA CITÉ DES SCIENCES ET DE L’INDUSTRIE, Paris.

« Deuxième volet de la collection Histoire d’astronomie. Loin de la science-fiction, la possibilité d’une vie ailleurs occupe les philosophes et les scientifiques depuis fort longtemps.
De l’Antiquité à nos jours, partez avec Uranie, une sympathique intelligence artificielle, pour découvrir cette fabuleuse quête de la vie extraterrestre. L’occasion de découvrir comment nous signalons notre présence par l’envoi de signaux ou de « cartes postales interstellaires » à décrypter. Mais ce qui est devenu un champ de recherche soulève aussi des questions d’ordre philosophique et éthique. Avons-nous intérêt à nous signaler ? Quels sont les risques encourus pour les générations futures ? »

  • 2018 son film expérimental sur la l’exobiologie spéculative Another World est sélectionné – section court métrage Art & Science – par le jury du Festival International du Film Scientifique de Paris, Pariscience
  • Il est à l’origine et l’auteur principal du livre Demain, Les Animaux du Futur – Belin Eds Paris (2015) qu’il co-signe avec le paléontologue Jean-Sébastien Steyer.
  • En 2016, il co-signe le livre Combien de doigts a un extraterrestre ? avec l’astrophysicien Roland Lehoucq & le paléontologue Jean-Sébastien Steyer – Belin Eds
  • Devenu expert dans les Arts numériques et plus particulièrement la sculpture numérique, la modélisation 3D d’écosystèmes & les nouvelles technologies de l’image, ses visuels photo-réalistes illustrent régulièrement des articles scientifiques.
  • Marc participe à de nombreux ouvrages, expositions, conférences, concept-arts innovants, réalisations muséographiques et cinématographiques grands formats I-Max et  360-8k/12k aillant comme thème principal l’évolution de la biodiversité passée, actuelle, future et extraterrestre…
  • Ses œuvres intemporelles sont aujourd’hui encore les pièces maîtresses des plus grands musées et institutions d’Europe : Grande Galerie de l’Évolution, Palais de la découverte, Cité des Sciences, Institut royal des Sciences naturelles de Bruxelles…
  • En parallèle, Marc imagine et développe constamment de nouveaux Univers. Depuis 2015, il travaille sur le thème de l’exobiologie spéculative intitulé : «Another World, another life» (Another World, Another World2 & Carnet de Voyages Stellaires – Souvenirs de Terrain) où il propose des créations originales, images et vidéos photo-réalistes d’organismes et d’écosystèmes extraterrestres. Il devient alors, l’un des rares artistes à travailler sérieusement sur l’exobiologie spéculative.
  • Marc Boulay participe également à de nombreuses missions scientifiques & artistiques internationales (Maroc, Laos, Chine…) au cours desquelles il affine son art et ses connaissances dans ses domaines de prédilection : l’Art et la Science.
  • En 2017, il s’immerge 75 jours à Longzhou en Chine où il est invité à une résidence d’artistes. Durant son séjour en Chine, il présente 3 de ses œuvres sur le thème de l’exobiologie spéculative à l’Exposition des Artistes Français au Musée d’Art contemporain de Nanning/Chine